Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 18:15

 

Je suis un peu colère.

 

Voyez-vous, mon Tendre amoureux est musicien, il travaille avec (entre autres) les répèrtoires traditionnels, pas vraiment du folklore occitan, mais plutôt des musiques d'Asie Mineure très légèrement arrangées Jazz.


Pas de quoi s'énerver jusque là.

Mais il y a quelques années, il a rencontré Ü. arrivé de Turquie, réfugié politique parce que les autorités de ce pays n'ont pas supporté que, non content de clamer son communisme il - et là est le crime - joue aussi de la musique Kurde. Et que ces "autorités" ont trouvé cela suffisamment dangereux pour la sécurité du pays pour le jeter en prison et l'y faire subir mille misères, de la musique Kurde!

Pas de la musique d'Anatolie, pas non plus du Caucase, ni même Arménienne, non il parait quelle est kurde. Et c'est grave.


Après s'être lassé des distractions proposées par les autorités, Ü. a fuit, il a dû s'y reprendre à plusieurs fois, et il est finalement arrivé ici à Toulouse.

O. , son amoureuse, l'a rejoint elle a préféré faire " sans pap' " ici avec lui plutôt qu'être institutrice là-bas sans lui. Si elle n'était pas venue je ne sais pas s'il aurait supporté, ici, sans elle ... Dire qu'ils ont galéré ici est faible. Ce qu'ils ont souffert là bas, on l'entrevoit seulement des fois.

 

Leur histoire nous avait bouleversé quand on les a connu, et nous ne cessions de nous demander : mais qu'est-ce qu'on peut faire?

Et mon Tendre de répondre : j'en sais rien, pas grand chose je pense, mais moi j'ai envie de faire de la musique avec lui.

Et ils ont monté leur projet.

 

Tout est bien, alors pourquoi cette colère ?

Parce que après des années de galères pour O. elle a eu un titre de séjour, puis un emploi qui lui plait, donc un salaire et des vacances, la nationalité leur aurait permit de rentrer tous les trois (avec leur fille, née ici) sous une identité nouvelle et donc sûre pour lui, pour présenter la petite et prendre des nouvelles de ceux restés au pays et qui vont vieillissant.

Mais cette nationalité leur à été refusée car autre crime gravissime : il a aidé au séjour irrégulier de sa femme! On ne saurait être français et se comporter si mal !

 

Alors cet été, tant pis, ils ont décidé qu'O. irait seule. La petite ne pouvant pas être sur son passeport, parce que lui doit en faire la demande au consulat, mais son statut lui interdit d'aller au consulat, elle n'est pas allée faire de bisous à sa grand-mère.

O. devait rentrer aujourd'hui, mais elle est retenue là bas, on ne sait pas pourquoi, il faut qu'elle refasse son passeport, alors qu'avec son titre de séjour elle ne devrait pas en avoir besoin. Ça devrait s'arranger, mais il semblerait que même après toute ces années, "on" n'ai toujours pas pardonné à son mari de faire cette musique là, ou d'avoir ces idées ci.

 

Alors que faire ? Rien probablement.

 

A part écouter les chants d'éxils et ne jamais renoncer à être soi.

 

 

Alors que j'ai passé de si beaux moments ce week end, avec des gens plus que charmants, et que demain arrive un ami cher et pas vu depuis des années.

J'ai les boules, j'en pleurerai, ils peuvent pas lui foutre la paix non?

 

 

 


 

"Dans le Silence" film de fin détudes de Ü.

(ceci est la bande annonce si ça vous plait on le trouve le ternet en 3 parties)

 

ajout du 25 juillet

Tout va bien : O. est rentrée au bercail avant hier ! la gros nuage noir n'a fait que passer, pffuitt...On est bien content de savoir la petite famille réunie.


Bel été à eux, et à vous aussi !

Partager cet article

Repost 0
Published by L'impatiente - dans j'ai un blog !
commenter cet article

commentaires

Lirn 21/07/2011 19:55



Je me suis trouvée il n'y a pas longtemps dans la situation d'aller porter un peu d'argent à un jeune homme en situation "intermédiaire" (en instance de divorce, un enfant français, passeport
expiré et demande de renouvellement de permis de séjour en cours) dans un centre de rétention et ces situations qui nous paraissent assez lointaines  parfois alors que ça se passe près de
chez nous, m'ont explosé à la figure... comment pouvons nous traiter des êtres humains de la sorte... ça me fait beaucoup réfléchir depuis.


Je comprends ta révolet.


Bises



La fille 19/07/2011 19:55



Effectivment, je comprends que tu sois en colère. J'espère que ton amie va vite pouvoir rentrer en france.



  • : Une impatience
  • Une impatience
  • : Impatience : (n. f.) Manque de patience; sentiment d'inquiétude ou d'irritation que l'on éprouve, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
  • Contact

Pages essentielles

Archives