Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:58

 

La nuit j'écris des billets noirs, envahis de cauchemars, gluants de mensonges, où je me débat à chercher une vérité, une direction.

Je les écrits dans mon lit, à la frontière de l'insomnie, les phrases tournent dans ma tête, derrière mes yeux.

 

S'ils ne sont jamais mis au clavier, c'est que le matin, le ciel de printemps a chassé cet orage, il m'en reste juste un léger épuisement, celui qui rend électrique, qui fait rire un peu trop fort... et j'aime laisser le vent, les giboulées, et les trouées du ciel bleu de mars emporter ces miasmes du passé.

Je suis là, c'est le printemps, les promesses, vivante.

 

Juste un peu fatiguée, excitée comme après une nuit de fête où on a trop bu, trop fumé des résines, tenté des oeillades peut-être, on ne se souvient plus bien ...

Pas touché le fond, mais vu au fond du puits, la noirceur, et dit merde! merde à tout! et merde au fond du puits ! la certitude que demain il fera jour, même si on a mal au crane.

 

La nuit, je descend au fond, et si je n'ai plus besoin de  l'écrire au matin, c'est parce que quand j'écris la nuit, vous me tenez la main, vous gens de ma vie, même si pour certains il me manque la voix ou le regard, je sais que je pourrai l'écrire ici, dans vos mains, et cela fait dérouler les phrases...

 

Si vous me croisez ces jours-ci peut-être vous me trouverez l'oeil une peu vitreux, peut-être que je rirai un peu trop fort, si c'est le soir, je boirai sûrement un peu trop, je fumerai des résines ou des plantes du jardin des copains (mais pas de vraies cigarettes, ou pas trop ;-) , c'est parce que j'écris la nuit.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'impatiente - dans tourner la page
commenter cet article

commentaires

Sacrip'Anne 26/03/2012 09:35


Je me suis toujours "méfiée" des mots de la nuit, pour écrire à personne, à tout le monde, ou à quelqu'un en particulier...


Des bisous d'ici.

La fille 20/03/2012 12:51


Moi aussi j'écris souvent la nuit et comme toi je ne couche pas mes maux sur mon blog. Et je fume des vrais cigarettes. Biz

  • : Une impatience
  • Une impatience
  • : Impatience : (n. f.) Manque de patience; sentiment d'inquiétude ou d'irritation que l'on éprouve, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
  • Contact

Pages essentielles

Archives