Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 00:22

Et moi, et moi, mes émois… c’est lassant.

 

 J’aimerai savoir écrire comment la lune a passé devant ma fenêtre l’autre nuit, avec juste quelques nuages, l’ombre du cèdre des voisins, et comment c’était joli. Je sais que je sais les voir et les savourer ces moments, et j’aime lire ceux des autres. Mais et moi mes émois ont pour l’instant  été prioritaires une fois devant le clavier. A ma décharge ils ont été plutôt envahissants et ne m’ont pas laissé beaucoup de répit. Mais voyez-vous, on se lasse. Pour tout dire, j’en ai marre, ras le cul, ras la touffe, ras les miches, je veux des vacances de moi. C’est pour cela qu’il me faut du travail, et vite, je n’en peux plus !

 

Prenons la PMA, même si il reste un  embryon au congel, pour moi c’est fini. Et quel soulagement, d’ailleurs pour fêter ça, je refume ! 7ans d’attente, dont 4 de traitements, j’ai le droit d’en avoir marre, non ? Peut-être que je ne suis pas assez courageuse pour aller plus loin dans les tentatives. Après tout, quand on veut quelque chose il faut se donner les moyens, hein ma petite dame ! On n’a rien sans rien. Peut-être aussi que pour moi le courage c’est d’accepter que oui, j’en ai marre, que cette attente, ces espoirs sans cesse déçus, c’est trop cher payé. Le sentiment qu’à ce rythme  si des enfants arrivent je ne serais même plus en état de les accueillir, ce serait ballot !

 

Parce que pendant ce temps-là je laisse passer trop de jolis nuages dans la nuit de ma ville, sans leur accorder l’attention qu’ils méritent, trop de terrasses où je n’ai pas posé mon cul en face d’un comme moi, ou d’une pas pareille, à raconter des trucs futiles qui disent que la vie c’est joli, et qu’on est content d’être là.

Bien sûr je suis triste à l’idée de ne jamais être enceinte, mais voilà, cette attente vraiment, c’est trop cher.

 

Par contre le projet d’adoption avance gentiment, et lui, si je n’ai aucune idée aujourd’hui d’où il peut nous mener, j’ai au moins le sentiment que c’est une histoire qui nourrit ma vie.

 

Nous avons raconté  nos enfances, nos rêves de famille à une belle personne, éducatrice spécialisée de notre secteur, qui en a fait un compte rendu qui sera mis à notre dossier. A la lecture de son rapport, j’ai été très émue de voir nos vies compilées en quelques pages, et je me suis dit qu’après tout, on a l’air d’être des gens bien. (Oui ça arrive que des gens doutent d’être des personnes valables, c’est fou mais c’est comme ça).

 

Alors je ne sais pas encore quelle tournure va prendre ce blog, il m’a donné trop de bonnes choses pour que je le laisse tomber, et  il a fait rentrer trop de belles personnes dans ma vie pour que je ferme cette porte.

Je ne lis quasiment plus de blog PMA (effet dino-Pmette oblige), je ne sais pas si j’écrirais beaucoup à propos de l’adoption, (mais je veux bien répondre à vos questions par mail si vous voulez, j’ai trouvé tellement inspirant de pouvoir échanger avec d’autres là-dessus, vraiment n’hésitez pas).

 

On va voir si je sais raconter le vent qui souffle dans le cerisier et les rigolades avec les copains… et pourquoi pas essayer de donner mon avis sur des trucs et des machins pour voir !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'impatiente
commenter cet article

commentaires

Lyjazz 03/06/2012 20:50


ça fait du bien de lire cette insouciance qui revient, la façon dont tu regardes de nouveau en l'air parce que c'est le printemps, et que ta vie est remplie.


Je suis tout à fait d'accord avec toi : être soi-même, authentiques, et ça suffit pour l'assistante sociale. 


Pour le psy, c'est pas de chance qu'il ne soit que moyen. POur nous aussi c'était assez bof. Mais bon, on a fait avec.


Par contre, nous n'avons posé la question qu'à la fin, mais pour un couple pas marié il faudra mettre un seul nom sur l'agrément. En clair ça veut dire que seul celui dont le nom est inscrit sera
le parent (aura les droits parentaux) et pas l'autre. 


C'est comme ça qu'on s'est marié juste la veille de la commission, pour avoir nos deux noms dessus...

Apo 24/05/2012 13:54


Le courage, cela peut être de savoir choisir ce qui est bon pour soi et pour l'avenir, même si ce n'est pas celui qu'on avait imaginé, rêvé, et en arriver à savoir cela, c'est déjà très bien...
Alors bravo à toi et bonne route, quelle qu'elle soit... Que le bon vent d'Autan guide les toulousaines infertiles (et les autres aussi, on n'est pas sectaire !)... Bises Apo

L'impatiente 24/05/2012 14:09



Merci et bienvenue Apo, et oui ne soyons pas sectaires, comme ça on vivra tous tout nu avec des fleurs dans les cheveux, et on sera heureux youhou!



Sacrip'Anne 24/05/2012 10:20


Moi j'te trouve super courageuse. Et chouette. Et intelligente. Et charmante. Et pétillante. Et vivante.


Enfin bref, une vraie fille bien.


Alors tu sais quoi ? Ton billet, il me fait plaisir à lire. Parce qu'il est bourré de vie et d'allant. Et d'inspiration, sans doute.


 


Je t'embrasse.

L'impatiente 24/05/2012 14:07



houlà, ca va pas bien de me faire tous ces compliments!! je suis rouge-ravie!! et je t'embrasse aussi pleins!



La fille 23/05/2012 23:45


Une page qui se tourne... T'es une battante alors je ne doute pas que tu sauras nous raconter "le vent qui souffles dans les cerisiers". Et puis il y a l'adoption qui vous menera ailleurs. Biz

L'impatiente 24/05/2012 14:05



C'est exactement ça, une page se tourne, et j'en suis contente



Lily 23/05/2012 21:19


Il est joli ton billet. On sent poindre un regain d'insouciance.... Malgré tout. Je n'en ai pas totalement fini des FIV, mais je partage pour beaucoup ton humeur du moment. En revanche, je
stresse à fond pour l'agrément. Notre premier rendez-vous est dans 15 j et je me demande à quelle sauce on va être mangé, si on doit préparer des trucs ou non. Je veux bien tes conseils à
l'occas.


 


bizzz

L'impatiente 24/05/2012 14:04



Ne stresse pas! Ces rencontres sont faites pour prendre "une photo" de vous, de votre histoire, pour préparer au mieux un apparentement, et présenter ce dossier qui sera votre ambassadeur à une
équipe qui se dira : cette famille là, pour ce /ces gamin/s ça peut le faire !


Soyez vous même, (nous on avait fait le ménage à fond la première fois, puis forcément, pour les visites suivantes on s'est relachés, et c'est à la dernière visite qu'elle a visité la maison, et
on s'en foutait pas mal que ce soit un peu le boxon, parceque là n'est pas l'enjeu!).


Avec le psy, c'est bof bof, mais parce qu'il est nul je crois, c'est dommage, mais cela ne m'angoisse pas. L'agrément est une première étape, il est important car il va permettre de rédiger cette
fameuse notice qui sera l'instrument de rencontre avec votre/vos futurs enfants, d'où l'importance d'être le plus hautentique possible.


Tout va bien se passer, et je vous souhaite que comme pour nous ces rencontres vous permettent de cheminer vers votre famille.



  • : Une impatience
  • Une impatience
  • : Impatience : (n. f.) Manque de patience; sentiment d'inquiétude ou d'irritation que l'on éprouve, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
  • Contact

Pages essentielles

Archives