Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:31

J'ai ouvert un compte G+ sous mon vrai nom, et bien évidement je mets dans mes cercles les amis de blogs...

Qui se disent forcément : mais qui c'est celle là ?

 

Je n'ai pas mis de suite d'indice dans mon profil, j'ai hésité puis fini par le faire.

Forcément, je me dis que je risque mon anonymat ici ...

 

Ces derniers mois j'ai "lâché" le nom du blog à des amis, des gens qui comptent pour moi, dans l'idée que si j'ai pu m'ouvrir à des inconnus et y trouver une qualité de liens que je n'aurai pas soupçonnée, pourquoi pas avec ceux qui partagent déjà ma route ?

 

Je me pose la question : qu'est-ce que je risque ?

 

Je ne suis pas une personne introvertie, ni même secrète, j'ai tendance à me jeter au cou des gens dès qu'ils me plaisent : Hey tu veux être mon/ma copin/e ? Souvent c'est la gamelle, mais pour les fois ou c'est bon, je me fous des gamelles ...

 

Peut-être que je ne me protège pas assez, mais je n'en ai pas vraiment envie. Qu'est-ce que je risque ?

 

Billet décousu qui me permet de commencer à y réfléchir ...

 

Vous n'êtes pas sans ignorer que je travaille sur mon mémoire... donc je ne suis pas sure d'avoir le temps d'y revenir bientôt, mais j'aimerai avoir vos avis, comment faites-vous pour cloisonner vos vies et passer de l'une à l'autre ?

 

 

En attendant que j'y vois plus clair pour ceux qui me suivent ici et là bas, si vous pouviez ne pas vous mélanger les pinceaux, pas longtemps, merci.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'impatiente - dans j'ai un blog !
commenter cet article

commentaires

L'impatiente 23/08/2011 11:20



Merci , Anne et Samantdi ... ça mûrit dans ma tête et effectivement le point que je doit apprendre à maitriser c'est la distinction pro/perso (mais cela à été
tellement mélangé pour moi pendant des années, cela l'est encore pour mon mari, mes parents et d'autres travailelur indépendant, j'en ai déjà fait les frais et j'ai voulu en me projetant à
nouveau dans un job salarié recréé une spéaration, il faut que soit vigilante, que je m'obeserve un peu...



samantdi 22/08/2011 14:43



Je cloisonne : mon blog pour réfléchir à des choses intimes, pour raconter, montrer des bouts de ma vie après avoir essayé de les "filtrer", c'est-à-dire d'y avoir réfléchi.


Mon compte Google + sous mon vrai nom pour avoir une identité numérique maîtrisée, pour communiquer sur mes engagements et être en lien professionnel avec d'autres. Cela n'empêche pas clins
d'oeil et "coucous" aux copains.


Dans les 2 cas, avant de publier je me demande toujours : es-tu capable d'asssumer publiquement ce que tu viens d'écrire ? peux-tu le dire en face de la personne (si je parle de quelqu'un)



L'anonymat est, sur mon blog, une façon de me protéger mais aussi de protéger des récits de vie qui évoquent des personnes réelles et vivantes, comme Le Café des Platanes, par exemple.



Anne 22/08/2011 14:08



Alors vraie question.


A en juger par le nombre de gens avec qui je partage des instants IRL issus du grand diable qu'est l'internet : pas.


A vrai dire mes parents, mon frère, me lisent, des amis aussi, à eux, à moi. Bref. Tout le monde quoi.


C'est plutôt avec la vie pro que je cloisonne (et donc il y a des gens qui vont découvrir un jour que Chiboum N'EST PAS mon nom de famille. Mais ne dit rien à GG+, steuplé !). Parce que malgré
les vrais liens affectif, je me méfie comme de la peste de cette sphère là.


 


Et à la question de quoi se protéger ? Ben de rien, quand on y pense bien. Si ce n'est de la chance d'autres belles rencontres. Et ceux qui ne comprendraient pas et bien... ayons un peu de
compassion pour eux, ils râtent.



  • : Une impatience
  • Une impatience
  • : Impatience : (n. f.) Manque de patience; sentiment d'inquiétude ou d'irritation que l'on éprouve, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
  • Contact

Pages essentielles

Archives